Au Bout Du Conte

Écrit par Werner Dejaeghere

Au Bout Du Conte est le nouveau film du duo JaouiBacri elle réalise, lui coécrit. Autant dire dès le départ que même si c’est brillamment écrit c’est assez ennuyeux et surtout très inutile. Au Bout Du Conte est un film choral à mi-chemin entre la comédie pure et la satire sociale c’est d’un rythme impeccable et justement un peu trop tout va trop vite et on se perd très vite.

Synopsis:

Il était une fois une jeune fille qui croyait au grand amour, aux signes, et au destin ; une femme qui rêvait d’être comédienne et désespérait d’y arriver un jour; un jeune homme qui croyait en son talent de compositeur mais ne croyait pas beaucoup en lui. 
Il était une fois une petite fille qui croyait en Dieu. 
Il était une fois un homme qui ne croyait en rien jusqu’au jour où une voyante lui donna la date de sa mort et que, à son corps défendant, il se mit à y croire.

(Source: AlloCiné)

Agnès Jaoui signe-là un film aux dialogues mordant et terriblement efficace ce sera donc la seule chose à laquelle on pourra se raccrocher, mais aussi à l’interprétation des acteurs qui croient au film et nous y font croire, car on aurait pu très vite tomber dans le grand n’importe quoi c’était sans compter sur le talent d’écriture de Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri.

Au bout du conte : Affiche

Le scénario est assez mauvais pourtant bien écrit, mais malheureusement on s’ennuie très vite et surtout le film ne raconte pas grand-chose. Les personnages sont bien construits, mais on arrive pas à s’y attacher. Les dialogues sont un modèle d’écriture. Grinçant et efficace ils maîtrisé avec intelligence.

Les acteurs sont bons. Agathe Bonitzer est très bonne, Arthur Dupont est toujours juste, Agnès Jaoui est bonne, Jean-Pierre Bacri est parfait, Benjamin Biolay est à côté.

La mise en scène est assez plate et très classique ce qui apporte beaucoup de lourdeur au récit. La photographie de Lubomir Bakchev est d’une laideur incroyable. Fernando Fiszbein signe une B.O. efficace et au final assez jolie.

Au bout du conte : Photo Agnès Jaoui, Jean-Pierre Bacri

Au Bout Du Conte ne brillera pas par son idée de départ de faire revenir les contes de fée au goût du jour, car ce qui faisait son atout et vite devenu son défaut. Tout s’enchaîne à une vitesse incroyable on s’y perd très vite et surtout le film raconte parfois des choses tellement inutile qu’on se demande ce qu’on fait là.

Agnès Jaoui accompagnée de Jean-Pierre Bacri malgré tout leurs talent n’arrive pas à nous faire accrocher à une histoire plate et vide de sens. On s’ennuie très fortement, on y comprend pas toujours tout et surtout on aime rien de ce qui se passe et pourtant on suit ça de bout en bout, car le verbes est manié à la perfection, les dialogues souvent croustillant fusent dans tout les sens et les acteurs sont tellement bon qu’ils arrivent à faire tenir l’histoire.

Au Bout Du Conte est plat, ennuyeux, inventif, classique, long, rythmé, grinçant et efficace.

Au bout du conte : Photo Agathe Bonitzer, Arthur Dupont

Au Bout Du Conte de Agnès Jaoui: 2/5

(sortie le 06/03/2013)

Advertisements

Laisser un commentaire

Filed under Mars 2013

Un avis? Une critique? C'est ici, n'hésitez pas!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s