Les Misérables

Écrit par Werner Dejaeghere

Les Misérables est le film qui faisait du très grand bruit au États-Unis avant d’arriver chez nous presse dithyrambique, spectateur conquis et le tout salué par les Oscars où ils seront nommé dans huit catégories et repartiront avec trois statuettes. Alors pourquoi chez nous en Europe le film fit un tel bide financier et critique (la presse l’a descendu en flèche et rare sont les spectateurs à avoir apprécié) peut-être parce que Les Misérables fait partie du patrimoine (surtout en France forcément) que c’est adapté d’une pièce de Broadway et que c’est assez irritant, car il n’y a aucune scène de dialogues parlé tout y est chanté.

Synopsis:

Dans la France du 19e siècle, une histoire poignante de rêves brisés, d’amour malheureux, de passion, de sacrifice et de rédemption: l’affirmation intemporelle de la force inépuisable de l’âme humaine. 
Quand Jean Valjean promet à Fantine de sauver sa fille Cosette du destin tragique dont elle est elle-même victime, la vie du forçat et de la gamine va en être changée à tout jamais.

(Source: AlloCiné)

Tom Hooper nous sert un film taillé pour les américains mélo pleurnichard, performance à Oscar, grandiloquence des décors et émotions plein la gueule ils adorent ça pas nous. Son film est une vraie purge et si seulement il nous aurait divertis pourquoi pas, mais même pas c’est d’une lenteur et d’une platitude incroyable même dans la mise en scène Hooper ne bouge quasiment pas sa caméra, mais donne l’illusion d’être en perpétuelle mouvement grâce à ses personnages qui ne s’arrêtent jamais de bouger. Son film arrive avec pour seul attrait les voix enregistré en direct lors du tournage malheureusement il n’y a rien a sauver à part quelque scènes de foule.

Les Misérables : affiche

Le scénario est en soi pas si mauvais, mais il est totalement inexploité dépassé par l’émotion et écrasé par l’ensemble musical et puis ça manque de rythme. Les personnages sont manichéens, peu attachants et assez mal écrits. Les dialogues sont inexistants sauf si l’on se dit que chanter c’est parlé alors oui le film est très bavard et alors d’une bêtise et d’une niaiserie affligeante.

Les acteurs sont bons. Hugh Jackman est bon (c’est le seul qui convainct vraiment) sa prestation n’est pas exceptionnelle, mais il remporte quand même le Golden Globes du Meilleur acteur dans un film musical ou une comédie et fut nominé à l’Oscar du Meilleur acteur, Russell Crowe est parfait, car même si son talent de chanteur est mauvais il se sauve grâce à sa présence impressionnante, Anne Hathaway est toujours juste sa performance est bonne, mais elle ne méritait pas tant d’éloge c’est sans grande surprise qu’elle remporta l’Oscar, le Golden Globe et le BAFTA de la Meilleure actrice dans un second rôleAmanda Seyfried est à côté et confirme dans la foulée qu’elle est une des actrices les plus énervantes du moment, Helena Bonham Carter et Sacha Baron Cohen sont très mauvais, Eddie Redmayne et Aaron Tveit sont la bonne surprise du film Tveit en tête.

La mise en scène est d’une platitude extraordinaire et est d’une manque d’inventivité total s’en est même fou. La photographie de Danny Cohen est soignée, mais reste tout de même assez moche. Claude-Michel Schönberg signe une B.O. dans le film vraiment immonde, mais écoutée hors du film elle s’avère assez sympathique et efficace.

Les décors de Grant Armstrong sont somptueux et grandiose, ils auraient mérité un Oscar des Meilleurs décors (le seul acceptable), mais ils seront seulement nominé et remporteront le BAFTA des Meilleurs décors. Les maquillages et coiffures de Lisa Westcott sont inexistants ou carrément invisibles ce qui ne l’empêcha pas de remporter l’Oscar et le BAFTA des Meilleurs maquillages et coiffures. Les costumes de Paco Delgado sont d’une simplicité affolante pour ce genre de film il fut tout de même nominé à l’Oscar des Meilleurs costumes.

Les Misérables : Photo Aaron Tveit, Eddie Redmayne

Les Misérables est film empli de pathos souvent insupportable et énervant, mais une fois qu’on a compris que ça allait être nul du début à la fin on lâche prise et tout passe beaucoup on rigole même énormément souvent à cause du ridicule de certaines séquences. Le film est donc bel et bien mauvais, mais amusant et divertissant.

Tom Hooper ne semble avoir rien compris à ce que une comédie musicale, car il n’y a aucune chorégraphie, aucune histoire et surtout aucune idée. Hooper signe ce qui pourrait bien être l’un des pires films de l’année et de la décennie en cours ce qui ne l’empêcha pas de remporté le Golden Globe du Meilleur film musical ou comédie et d’être nominé à l’Oscar du Meilleur film. En attendant apprécions son côté nanar ridicule et franchement drôle…involontairement bien sûr.

Les Misérables de Tom Hooper: 1,5/5

(sortie le 13/02/2013)

Advertisements

Laisser un commentaire

Filed under Février 2013

Un avis? Une critique? C'est ici, n'hésitez pas!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s