Jeune & Jolie

Écrit par Werner Dejaeghere

Jeune Et Jolie, lors de sa présentation au dernier Festival de Cannes n’avait pas forcement conquis tout le monde, La Vie D’Adèle l’ayant vite éclipsé. Mais il avait mis tout le monde d’accord quand au talent de la jeune Marina Vacht qui porte et incarne le film de toute sa beauté. S’ensuit une polémique duite au propos de François Ozon sur les femmes et la prostitution (on n’y participera pas ici). Mais le film dans tout ça!? Et bien Jeune Et Jolie n’est donc pas un film sur la prostitution, mais sur l’adolescence et la découverte de la sexualité. Tout les intentions de François Ozon sont louables, ne pas porter de jugement, embellir le trait, éviter le voyeurisme, etc, … Mais le problème du film c’est qu’on y comprend rien, c’est flou et très (trop) peu explicatif. Il en reste un tableau adolescent assez juste et agréable à suivre.

Synopsis:

Le portrait d’une jeune fille de 17 ans en 4 saisons et 4 chansons.

(Source: AlloCiné)

Jeune Et Jolie a l’intelligence de ne pas choisir la provocation facile. Malgré le fait qu’on ne comprend jamais où le film veut aller, on suit ça avec attention et surtout on ne s’ennuie jamais. Simple, mais précis François Ozon signe un film réussi, car malgré un sujet casse-gueule il n’est jamais vulgaire ou excessif, d’un réalisme radical et pourtant son Jeune Et Jolie est d’une grande élégance. Ozon en ne portant aucun jugement et donc de n’avoir aucun point de vue en dit peu de choses et surtout n’explique jamais ses motivations.

Jeune & Jolie : Affiche

Le scénario est bon. À aucun moment on s’ennuie et c’est même prenant, mais on ne comprend rien et surtout ça ne raconte rien. Il certes beaucoup d’idées allant même dans l’humour (pauvre Frédéric Pierrot), mais c’est au fond assez vain étant donné que ça n’apporte rien à la narration. Les personnages sont mystérieux et très attachants. On ne comprends jamais leurs motivations et on ne les cerne jamais. Les dialogues sonnent terriblement juste. D’une redoutable intelligence et d’une incroyable le finesse.

Les acteurs sont très bons. Marina Vacht est parfaite en beauté froide insaisissable, elle arrive dans le cinéma par la grande porte et est déjà LA révélation de l’année, Géraldine Pailhas est magnfique en mère encore plus perdu que son adolescente de fille, Frédéric Pierrot est très bon comme à son habitude, Fantin Ravat est et on en parle trop peu lui aussi une révélation, car il joue avec un naturel désarmant.

Jeune & Jolie : Photo Johan Leysen, Marine Vacth

La mise en scène est d’une grande simplicité, mais d’une redoutable précision et c’est ce qui apporte toute son efficacité au film. C’est d’une grande inventivité et tout la réussite réside dans le fait que tout est discret.La photographie de Pascal Marti est d’une classe incroyable. Elle apporte beaucoup de son élégance au film, mais surtout son réalisme. Philippe Rombi signe une B.O. trop peu présente et au final assez mauvaise.

Jeune Et Jolie est un mystère absolu, mais malgré tout il dérange et trouble forcément. On ne sait pas si on a détesté ou aimé, car le film de François Ozon oscille souvent entre vide total (et qui n’ennuie même pas) et scène vibrante, dans tout les cas le film réussi l’essentiel…faire parler de lui.  Il y a beaucoup d’idées, c’est beau à mourir et Marina Vacht transcende le film, mais malgré tout il y a un goût d’inachevé. Le film est trop flou pour qu’on puisse pleinement apprécié et même convaincre. C’est un film à la qualité incontestable, mais qui est trop conceptuelle.

Jeune Et Jolie se laisse très agréablement suivre, car on ne s’ennuie pas une seule secondes, c’est d’une beauté sidérante, d’une justesse incroyable et d’une redoutable intelligence. François Ozon signe un teen-movie troublant et dérangeant, abordant des sujets graves tout en simplicité, le ton est toujours juste et honnête. On retiendra surtout du film qu’il arrive a évité tout les obstacles. Jeune Et Jolie est un film mineur dans la filmographie de François Ozon.

Jeune & Jolie sera le film qui a révélé Marina Vacht qui est d’or et déjà une grande actrice et future actrice française. Comme on dit: « ELLE PÈSE »! On la révéra bien vite sur les écrans.

Jeune & Jolie : Photo François Ozon

Jeune Et Jolie de François Ozon: 2,5/5

(sortie le 21/08/2013)

Advertisements

Laisser un commentaire

Filed under Août 2013

Un avis? Une critique? C'est ici, n'hésitez pas!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s