Red 2

Écrit par Werner Dejaeghere

Red 2 est le divertissement qu’on attendait plus et pourtant rien ne destinait le film de Dean Parisot a être l’un des meilleurs film de l’été, car après le premier et mauvais Red cette suite suite on ne l’attendait vraiment pas. Red 2 même si il est très mal réalisé passe comme une lettre à la poste et est même très réussi, Dean Parisot alterne avec rythme et brio les séquences d’humour et d’actions sans jamais ennuyer.

Synopsis:

Lorsque l’agent retraité de la CIA Franck Moses apprend la mort de son ancien collègue Marvin, il se rend à son enterrement avec sa compagne Sarah, sans se douter qu’il va au-devant de gros problèmes… Arrêté et interrogé par le FBI au sujet d’un mystérieux « Projet Nightshade », il ne doit son salut qu’à l’intervention de Marvin qui avait simulé sa mort. Ils se lancent alors dans une course poursuite à travers le monde pour découvrir le secret du « Projet Nightshade ».

(Source: AlloCiné)

Red 2 est un « petit » blockbuster où tout le monde semble s’amuser et donc forcément nous amuse. C’est très facile et son scénario est des plus basiques, mais le film de Dean Parisot est une réussite totale dans ce qu’il entreprends d’être, c’est-à-dire un divertissement simple et bourrés d’action tout en nous offrant des acteurs grisonnant remit au goût du jour. Le film est souvent très drôle, le plus souvent grâce à John Malkovich, mais surtout grâce à un bon sens de la comédie. Le scènes d’action intéresse certes moins, mais elles se regardent sans déplaisir et l’ensemble est même très accrocheur. Il y a parfois quelques longueurs et la fin va à quelques facilités, mais on passe un bon moment.

Red 2 : Affiche

Le scénario est très bon, car avec une intrigue toute simple et une approche classique, le film accroche et ennuie jamais. Il cale parfois en route, mais ne manque pas rythme. Les personnages sont bien écrits, ils leurs manquent un peu d’épaisseur. Ils sont attachants et surtout ils s’accordent parfaitement entre eux. Les dialogues sont souvent très drôles et surtout très bien construit. C’est souvent très inventif, même si c’est parfois des gags un peu usé.

Les acteurs sont très bons. Bruce Willis cabotine un peu, mais on s’y est habitué, John Malkovich est parfait en trublion siphonné, Mary Louise-Parker est bonne, mais si on l’a connu plus expressive, Helen Mirren est sublime et illumine le film dès son apparition et même si elle a peut a joué, elle le joue bien, Anthony Hopkins surjoue en permanence, Catherine Zeta-Jones est mauvaise, elle ne fait que jouait de ss charmes sans rien apporter à son personnage, Byung-Hun Lee est la grosse énigme, on ne c’est pas si c’est un mauvais acteur ou si il est juste mauvais dans ce film ci, car dans le récent J’Ai Rencontré Le Diable il était très bon, Neal McDonough est juste très mauvais. À noter aussi la seule séquence de David Thewlis où il est vraiment excellent.

La mise en scène est mauvaise. Certes il y a rien à filmer, mais il n’y a jamais une seule idée de mise en scène et ça rend même parfois certaines scène assez plate. C’est très mal réalisé. La photographie de Enrique Chediak est assez jolie, mais peut s’avérer être parfois des plus banale, il y a quelque touche assez belle à voir par moment. Alan Silvestri signe une très bonne B.O., mais qui ne s’accorde pas bien avec le reste du film. C’est souvent une musique bêtement collé sur une scène, mais il reste encore une fois très efficace.

Red 2 : Photo Bruce Willis, John Malkovich, Mary-Louise Parker

Red 2 est une grosse surprise, car on s’attendait vraiment à ce qu’il soit si bon et pourtant ce joyeux blockbuster et un divertissement de très grande qualité comme on devrait en faire plus souvent. Dean Parisot à réussi à détourner ce qui faisait le ratage du premier et nous offre un film sympathique et très réussi, sans révolutionner le cinéma Red 2 est un plaisir qu’il serait bête de se refuser. La force du film se sont surtout ses acteurs qui y croient et nous amuse tout s’amusant.

Red 2 est avant tout très bien écrit, tout y est très simple et même assez classique et pourtant tout fonctionne, on prends un vrai plaisir à suivre ces vieux briscards de Paris à Mouscou. Dean Parisot signe un film pas aussi bête qu’il en a l’air, car au-delà tu fais que c’est quand même assez simpliste dans ce qu’il raconte et dans sa réalisation, le film à une vraie intelligence dans l’écriture et dans le sens du gag. Red 2 est un enchantement, car c’est le genre de blockbuster qui fait toujours mouche et qui nous emballe forcement.

Red 2 de Dean Parisot: 4/5

(sortie le 28/08/2013)

Advertisements

Laisser un commentaire

Filed under Août 2013

Un avis? Une critique? C'est ici, n'hésitez pas!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s