Oldboy

Écrit par Werner Dejaeghere

Oldboy c’est le remake du Old Boy de Park Chan-Wook réalisé par Spike Lee, fin surtout par Hollywood en fait. Le Old Boy original était une bombe de violence tout en poésie brute, presque 10 ans après, un Grand Prix au Festival de Cannes et un statut de film culte plus tard, le remake sort et comme prévu on a perdu tout ce qui faisait la force du film de Chan-Wook, mais même passé au fourneau hollywoodien cet Oldboy n’est pas dénué de qualité, loin de là. Si Spike Lee dénature le matériaux de base, c’est pour mieux se l’approprier.

Synopsis:

Fin des années 80. Un père de famille est enlevé sans raison et séquestré dans une cellule. Il apprend par la télévision de sa cellule qu’il est accusé du meurtre de sa femme. Relâché 15 ans plus tard, il est contacté par celui qui l’avait enlevé…

(Source: AlloCiné)

Oubliez le Old Boy de Park Chan-Wook, ce remake n’en a que le titre et les bases, oubliez les scènes cultes, tout est passé à la moulinette hollywoodienne, mais c’était sans compter sur Spike Lee qui réinvente totalement Old Boy pour sortir son « Old Boy » à tel point qu’on arrive a oublier l’original. Certes Oldboy (version US) et moins fort que Old Boy (original), mais la qualité est présente. On assiste durant 1H44 a un film radical et rythmé qui accroche sans soucis a une histoire qu’on connaît déjà et c’est aussi la force du film de Spike Lee.

Le scénario est bien écrit, ça prend moins aux tripes, mais c’est tout aussi haletant. Avec un rythme soutenu et une intrigue accrocheuse. Les personnages sont bien écrit, mais pas assez fort par rapport au film auquel on assiste. Comparé au film original, ils sont même assez ridicule surtout le « méchant » du film, qui a perdu toute ses nuances, mais la « faire-valoir » (la fille) elle a gagné beaucoup de profondeur. Les dialogues sont des plus basiques. Il n’y a aucune inventivité, même pas dans les vacheries balancé par les « mauvais ». C’est très linéaire.

Les acteurs sont pour la plupart bons, mais souvent dans l’excès. Josh Brolin est parfait en homme détruit (même si on oubliera jamais Choi Min-Sik), Elizabeth Olsen est sublime (ses seins <3…pardon) en fille fragile, elle confirme tout le bien qu’on pensait d’elle, Sharlto Copley est moyen, on ne sait pas trop quoi en penser, car son personnage étant à la limité du ridicule, lui n’en est jamais lui non plus, mais on peut toujours compter sur son talent pour nous servir des personnages très spéciaux, Samuel L. Jackson est mauvais, il surjoue toujours, Michael Imperioli est bon, mais écrasé par le charisme des autres acteurs.

La mise en scène est hyper-maîtrisé. Inventive et en perpétuel mouvement, ce qui la rend très dynamique et d’autant plus immersive. Totalement géniale. La photographie de Sean Bobbitt est encore une fois très sombre, mais a quelque chose de très électrique dans le grain et c’est vraiment agréable. Roque Baños signe une B.O. efficace et assez originale. Elle arrive a rendre des scènes plus prenante qu’elle ne le sont. À noter aussi les très beaux costumes de Ruth E. Carter et les décors à la limite du grandiose et au minimalisme appréciable de Sharon Seymour.

Oldboy n’est pas un grand film, mais juste un bon film qui est souvent à limite du grotesque, mais qui est d’une redoutable efficacité. Spike Lee n’a pas cédé son style aux studios, il garde son cinéma pour certes un produit formaté (malgré la violence, le sexe et le sang), mais avec un vrai regard sur son récit. Par rapport à l’original, cet Oldboy a bien piètre allure et ça on le cachera pas, mais si on ne connait pas le film de Park Chan-Wook, on trouve forcément ce film osé et hallucinant et ils n’auront pas tort, car on retrouve une technique géniale et une narration prenante et intense.

Spike Lee nous signe un remake bien inutile, car Park Chan-Wook avait fait de Old Boy un modèle de Revenge movie et désormais un film culte, mais les remake étant crées pour ceux qui connaissent pas les films originaux, cet Oldboy est bon surtout qu’il y a de vrai bons moments de cinéma.  On entends déjà tout le monde hurler, car Spike Lee ne respecte pas le matériel de base, ils n’ont pas totalement tort, mais il le réinvente en y ajoutant son style et ça fonctionne. Si Oldboy est un remake assez moyen, il est un film très réussi sa grande qualité étant d’insuffler une âme à un remake et en ces temps de misère hollywoodienne, c’est inestimable.

Oldboy de Spike Lee: 3/5

(sortie le 01/01/2014)

Advertisements

Laisser un commentaire

Filed under Janvier 2014

Un avis? Une critique? C'est ici, n'hésitez pas!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s