Jacky Au Royaume Des Filles

Écrit par Werner Dejaeghere

Dire que l’on attendait ce film serait mentir, on priait pour qu’il arrive qu’importe ce qu’il arrive qu’importe ce qu’il pouvait être, car oui c’est surtout un projet de Riad Sattouf réalisateur du génial et déjà culte Les Beaux Gosses qu’on attendait. Au final on se retrouve devant Jacky Au Royaume Des Filles qui pouvait faire peur au premier abord et on a eu raison d’avoir peur, car le deuxième film de Sattouf est moins accessible que la précédente réalisation du réalisateur, mais tout aussi bon. Jacky Au Royaume Des Filles c’est une immense comédie, aussi maligne qu’hilarante. On prend un pied énorme devant cette critique parodique de certains maux du monde actuel. Riad Sattouf vient aussi dire que oui, la Comédie française peut-être drôle 1H30 durant tout en étant très intelligente, mais que surtout (et c’est de plus en plus rare) que l’on peut-être hilare devant une comédie française.

Synopsis:

En république démocratique et populaire de Bubunne, les femmes ont le pouvoir, commandent et font la guerre, et les hommes portent le voile et s’occupent de leur foyer. Parmi eux, Jacky, un garçon de vingt ans, a le même fantasme inaccessible que tous les célibataires de son pays : épouser la Colonelle, fille de la dictatrice, et avoir plein de petites filles avec elle. Mais quand la Générale décide enfin d’organiser un grand bal pour trouver un mari à sa fille, les choses empirent pour Jacky : maltraité par sa belle-famille, il voit son rêve peu à peu lui échapper…

(Source: AlloCiné)

Jacky Au Royaume Des Filles est une comédie comme on aimerait en voir plus souvent, hilarante et intelligente, car Sattouf maîtrise parfaitement son sujet et offre une vraie réflexion sur le monde tout en aillant un grand sens du gag. Le deuxième film de Riad Sattouf est un bijou d’audace et créativité et ça paye, Jacky Au Royaume Des Filles et l’espoir de voir de bonne comédie produite en France (avec 9 Mois Ferme de Albert Dupontel ou encore La Fille Du 14 Juillet de Antonin Peretjatko l’année dernière). Offrant un univers au code détonnant, mais cependant un vrai puits à idée, on se régale de tout.

Le scénario est pas dès plus rythmé, mais c’est tellement drôle et prenant q’on pardonne ce rythme lent, mais pas déplaisant pour autant. Les personnages sont terriblement attachants, d’un incroyable charme ils son très bien écrits et se complètent assez bien, mais si tu fais que le film soit un peu parodique, ils soient quelques peu clichés. Les dialogues sont absolument géniaux. Tout un langage a été inventé, des mots tel que « bubune » ou encore « blasphèmerie » pour ne pas gâcher la surprise, le plus étant que ce dialecte est tenu jusqu’au bout et ne sert pas que deux/trois fois.

Le côté technique du film est vraiment très simple, mais le fait est que Riad Sattouf c’est réalisé et il a des idées de mise en scène et il agrémente toutes ses idées par une musique qui colle à la situation. La mise en scène est soigné et fluide, il y a pas grand chose a lui reprocher. La photographie de Josée Deshaies est très épurée et même assez jolie, sa simplicité la rends irrésistible. C’est Riad Sattouf qui s’occupe de la B.O. (il est aussi à la guitare) et autant dire que le monsieur c’est y faire et gratifie son film d’une musique du feu de Dieu, énergique, inventive et cool, c’est un régal pour les oreilles.

Le casting est absolument fantastique. Vincent Lacoste est prodigieux en jeune homme paumé et prouve qu’il est de plus en plus le futur du cinéma français, Charlotte Gainsbourg est sublime et tout en retenue, Didier Bourdon est absolument génial et enfin il joue sans faire une moue dégueulasse et repoussante, Michel Hazanavicius est totalement surprenant, son jeu n’est pas excellent, mais quel générosité, Anthony Sonigo est excellent, Noémie Lvovsky est bonne, mais on rôle ne lui va pas, William Lebghil est une bonne surprise, Valérie Bonneton est très bonne en tortionnaire, Anémone est dans la totale libération.

Jacky Au Royaume Des Filles est un réel plaisir et même si sa portée politique est enterré par les gags, on a déjà vu des manières plus conne et vaine pour parler du monde et le film de Riad Sattouf est d’autant plus jouissif qu’il saisi l’absurdité de notre société avec grand intelligence et avec une drôlerie de tout instant jusqu’à un plan final génial. Sattouf a tout compris à la comédie, il enchaîne les gags presque de façon mécanique à la Mel Brooks et tout ça n’est jamais poussif. Tout en simplicité, le film vient nous chercher et nous mets le sourire aux lèvres à chaque scène à un rythme lent, mais d’autant plus appréciable.  Jacky Au Royaume Des Filles est une surprise inespéré et on attends désormais beaucoup plus de la Comédie française qui est encore capable de nous offrir des pépites comme celle-ci.

Jacky Au Royaume Des Filles de Riad Sattouf: 4/5

(sortie le 29/01/2014)

Advertisements

Laisser un commentaire

Filed under Janvier 2014

Un avis? Une critique? C'est ici, n'hésitez pas!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s